Rédaction | Gavroche | 29/11/2020
Ailleurs en Asie / Actu  

PHILIPPINES - SOCIAL: Mobilisation syndicale internationale pour les travailleurs de l'archipel

Les principales fédérations syndicales mondiales appellent à une Journée mondiale d’action le 30 novembre pour exprimer leur solidarité à la demande des travailleurs philippins de faire respecter leurs droits à la sécurité de l'emploi, à la santé et à la sécurité, et à la responsabilité du gouvernement. Ceci, suite à l'adoption d'une loi antiterroriste qui porte atteinte aux droits du travail dans le pays.

La loi anti terroriste en question permet aux suspects d’être détenus sans mandat judiciaire et placés sous surveillance jusqu’à 60 jours, représente une flagrante violation aux normes fondamentales des droits de l’homme. La loi viole la Constitution philippine et la Convention 87 de l’OIT. La lettre exhorte le gouvernement à :

- Mettre fin à ses attaques rouge contre les syndicats et autres organisations légitimes et faire payer les responsables, en particulier ceux qui sont impliqués dans des exécutions extrajudiciaires;

- Supprimer la Loi antiterroriste

- Assurer la sécurité sanitaire et la sécurité au travail de tous les travailleurs

- Protéger les emplois et les revenus des travailleurs philippins et s’engager dans des programmes massifs d’emploi public.

Voici le modèle de lettre proposé pour la pétition:

Monsieur l’Ambassadeur/Madame l’Ambassadrice,

Par la présente, nous condamnons les violations continues des droits humains et des droits syndicaux sous l’administration Duterte aux Philippines. Notre syndicat, [insérer ici le NOM DU SYNDICAT], est affilié à l’Internationale des Travailleurs du Bâtiment et du Bois (IBB). Forte de 12 millions de membres, l’IBB a appelé, conjointement avec d’autres fédérations syndicales internationales, à l’organisation d’une journée mondiale d’action le 30 novembre afin d’exprimer sa solidarité envers la demande des travailleurs philippins de faire respecter leurs droits à la sécurité de l’emploi, à la santé et à la sécurité sur leur lieu de travail, et d’exiger que le gouvernement prenne ses responsabilités.

27 000 personnes tuées

Pendant le mandat du président Duterte, 27 000 personnes ont été tuées au cours de sa prétendue « guerre contre la drogue », qui, selon nous, est en réalité une guerre contre les pauvres. Cette guerre a notamment entraîné le meurtre de 50 syndicalistes, ainsi que l’agression, le harcèlement, le marquage rouge, la détention et l’arrestation de milliers d’autres organisateurs syndicaux, travailleurs agricoles, enseignants et journalistes. Selon le dernier rapport sur les droits syndicaux de la Confédération syndicale internationale (CSI), les Philippines restent l’un des dix pays les plus dangereux au monde pour les travailleurs.

Médias ciblés 

Les médias ne sont pas épargnés non plus. Les institutions médiatiques perçues comme une menace pour l’administration ont fait l’objet de représailles de la part de l’État, comme la fermeture du groupe ABS-CBN qui a entraîné le licenciement de 11 000 personnes. Les journalistes qui ont tenté de couvrir des affaires en lien avec les droits humains ont été harcelés et tués. Maria Ressa, directrice générale du site Rappler, doit désormais faire face à six fausses accusations, tandis que 16 journalistes ont été assassinés et des centaines d’autres agressés.

Violence du régime

De toute évidence, cette violence est au service d’un régime conçu pour réduire à néant les aspirations des travailleurs philippins.

Cependant, ceux qui ont réussi à survivre à la fureur sanglante du président Duterte ne se sentent pas si chanceux ni heureux, loin de là. 90 % des travailleurs philippins — en particulier les travailleurs du secteur informel, les intérimaires et les contractuels — sont privés du droit de s’organiser et de négocier une convention collective. Pire, la loi antiterroriste du président Duterte porte un nouveau coup dur à leurs droits. Cette mesure, qui autorise la détention de suspects sans mandat judiciaire et leur placement sous surveillance jusqu’à 60 jours, représente un affront majeur aux normes fondamentales des droits humains. Cette loi est contraire à la Constitution des Philippines et à la Convention no 87 de l’Organisation internationale du travail.

Nous unissons nos voix pour demander au gouvernement philippin de :

- Cesser ses activités de marquage rouge contre les syndicats et autres organisations légitimes, et tenir pour responsables les auteurs de ces pratiques, en particulier ceux impliqués dans des exécutions extrajudiciaires ;
-  Supprimer la loi antiterroriste ainsi que les réglementations relatives à sa mise en application ;
- Garantir la santé et la sécurité au travail de l’ensemble des travailleurs ;
Protéger les emplois et les revenus des travailleurs philippins et lancer de vastes programmes publics d’emploi.

Je vous prie d’agréer, Monsieur l’Ambassadeur/Madame l’Ambassadrice, l’expression de mes respectueux hommages.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

A Lire Aussi
LAOS - ÉCONOMIE: L'hydro-électricité sous haute surveillance
CAMBODGE - POLITIQUE: Le Funcinpec tente de renaitre de ses cendres autour du prince Ranariddh
MALAISIE - CORONAVIRUS: Retour drastique au «lockdown»
CAMBODGE - JOURNALISME: Comprendre l'actualité du royaume avec Ate Hoestra
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 18 janvier
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 18/01



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Thaïlande - Crise politique
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les vaccins anti Covid-19, otages de la crise politique thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: Pourquoi l'opposant Thanathorn est accusé de lèse-majesté ? - Gavroche
THAÏLANDE - MONARCHIE: Le Roi Rama X dans une prison, le crime de lèse-majesté aux avants postes: des médias étrangers stupéfaits - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'opposant Thanathorn poursuivi à son tour pour «lèse majesté» - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 43 ans de prison pour lèse majesté...mais la crise politique demeure - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 87 ans de prison pour lèse-majesté, inacceptable pour Amnesty International - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les vaccins anti Covid-19, otages de la crise politique thaïlandaise - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: Pourquoi l'opposant Thanathorn est accusé de lèse-majesté ? - Gavroche
THAÏLANDE - MONARCHIE: Le Roi Rama X dans une prison, le crime de lèse-majesté aux avants postes: des médias étrangers stupéfaits - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: L'opposant Thanathorn poursuivi à son tour pour «lèse majesté» - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 43 ans de prison pour lèse majesté...mais la crise politique demeure - Gavroche
THAÏLANDE - JUSTICE: 87 ans de prison pour lèse-majesté, inacceptable pour Amnesty International - Gavroche
Coronavirus
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 22 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: A Pattaya, fermeture à tous les étages - Gavroche
MALAISIE - CORONAVIRUS: Retour drastique au «lockdown» - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Le soutien économique, doctrine du gouvernement - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 18 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Chonburi, Samut Sakhon, Nongkhai, Chanthaburi et Trat...provinces les plus verrouillées du pays - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: L'échec flagrant de la quarantaine de luxe pour retraités - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir sur la Covid-19 dans le royaume au 15 janvier - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
INDONÉSIE - BALI: Les hôtels exigent davantage d'aide - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME Ce que fait TAT pour continuer d'attirer les visiteurs étrangers - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Suvanarbhumi, l'aéroport vide qui continue de grandir - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: L'heure de réouverture du pays sonnera fin 2021 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Au Koh Jum Lodge, oubliez la pandémie à un prix imbattable - PUBLI-INFO
THAÏLANDE - TOURISME: Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte - Gavroche
PHILIPPINES - TOURISME : Un pays aux mille paysages - Gavroche
CAMBODGE - TOURISME: Kampot, sanctuaire cambodgien bientôt défiguré - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Plus question de faire peur aux étrangers avec la Covid-19 - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME : une halte à Prachuap Khiri Khan - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME - Koh Kret, une bouffée d’air ! - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
03/01/2021
Lieu: Ventiane
 
 
25/12/2020
Lieu: Bangkok
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
08/12/2020
Lieu: télétravail
 
 
L'actu en Birmanie
BIRMANIE - LIVRE: «Mogok», le roman qui raconte les entrailles birmanes et...parisiennes
BIRMANIE - LIVRE: Rohingyas, de la fable à la réalité
BIRMANIE - ÉCONOMIE: Tableau de bord économique birman au début décembre 2020
BIRMANIE - HISTOIRE: L'université de Rangoon a 100 ans, et célèbre le symbole du paon
BIRMANIE - HISTOIRE: Il y a dix-huit ans, la mort du Maréchal Ne Win
booked.net
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - POLITIQUE: Le Funcinpec tente de renaitre de ses cendres autour du prince Ranariddh
CAMBODGE - JOURNALISME: Comprendre l'actualité du royaume avec Ate Hoestra
CAMBODGE - JUSTICE: L'épuration politique se joue dans les tribunaux cambodgiens
CAMBODGE - EUROPE: L'aide au développement, malgré les sanctions
CAMBODGE - LIVRE : « Mémoire d'une guerre oubliée », le testament jamais publié de l'ancien chef d'état-major de Lon Nol !
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
pimp-my-dive
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14