Anonyme | Gavroche | 27/03/2019
Politique / Actu  

LU AILLEURS: En Thaïlande, l'armée ferraille pour garder le pouvoir

Le quotidien économique français Les Echos décrit dans son édition de mercredi 27 mars les manœuvres post-électorales des militaires thaïlandais pour demeurer à la tête du Royaume. Nous republions ici l'article des Echos , qui a le mérite de prendre de la distance avec l'actualité immédiate, alors que les résultats définitifs du scrutin ne sont attendus que le 9 mai, soit trois jours après le couronnement du souverain Rama X.

Ce texte est repris du quotidien Les Echos, consultable en ligne ici.

Malgré des contestations et des irrégularités dénoncées, l'armée est bien partie pour conserver le pouvoir en Thaïlande après les élections législatives du 24 mars.

Mais elle pourrait devoir consentir à former une coalition avec le principal parti d'opposition.

Le calme a été de courte durée.

Alors que la commission électorale publiera le 9 mai prochain les résultats définitifs des élections législatives qui viennent de se tenir dans le royaume, il a suffi de quelques heures après la fermeture des isoloirs pour que les réseaux sociaux s'enflamment et dénoncent des irrégularités.

Une pétition en ligne a, en quelques heures, recueilli plus de 400.000 signatures pour obtenir la démission de la commission électorale « la plus corrompue de l'histoire de la Thaïlande ».

Le clivage n'a fait que s'accentuer au fil des heures au point que, vingt-quatre heures après la fin du scrutin, le fossé entre les partisans de l'armée, qui veut garder le pouvoir, et ses opposants s'est profondément creusé.

« Je mettrai ce pays sur la voie de l'unité et de la réconciliation pour le faire avancer », a déclaré, mardi, le chef de la junte Prayut Chan-O-cha et actuel Premier ministre, candidat à sa succession et confiant dans ses chances de victoire.

Les élections ont été « truquées » et entachées « d'irrégularités » pour que l'armée conserve son pouvoir, a dénoncé, dès lundi, Thaksin Shinawatra, l'ancien Premier ministre évincé en 2006 et actuellement en exil.

Score inattendu

Ces élections, les premières depuis le coup d'Etat militaire de 2014, ont vite pris l'allure d'un référendum en faveur ou non de la junte au pouvoir.

A l'origine de la colère des thaïlandais, le score inattendu (7,6 millions de voix) obtenu par la faction pro-militaire, le Palang Pracharat.

Ce parti, nouveau venu sur la scène politique, termine premier, légèrement devant celui de l'opposition, le Pheu Thai (7,2 millions).

Ce résultat contredit les sondages préélectoraux qui donnaient le Pheu Thai loin devant, le parti de la junte n'arrivant qu'en troisième position. 

Le parti de Thaksin Shinawatra est habitué à remporter haut la main toutes les élections nationales depuis près de vingt ans.

Quelle que soit l'ampleur du bouleversement, la faction pro-junte, bien que favorisée par le système, n'a pas obtenu la majorité absolue.

Les discussions s'annoncent délicates.

La formation d'un gouvernement répond à de nouvelles règles électorales, édictées précisément pour limiter le succès du Pheu Thai.

Le parti de la junte part avec un avantage de poids : il suffit au Palang Pracharat d'obtenir 126 sièges sur les 500 que compte la Chambre des représentants pour garder le contrôle du pays, car la junte est assurée du soutien des 250 sénateurs, qu'elle nomme !

Pour parvenir au même résultat, le Pheu Thai doit, pour sa part, gagner 376 sièges.

Selon le décompte actuel, le Pheu Thai a raflé pour le moment le plus grand nombre de sièges à la Chambre des représentants, avec 137 députés élus, contre 97 pour le Palang Pracharat.

L'autre surprise de ce scrutin, vient du bon résultat du nouveau parti d'opposition Future Forward, populaire auprès des jeunes, qui avec plus de 5,3 millions de suffrages pourrait se retrouver en position d'arbitre.

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

Michel De Grandi

Suivez nous sur Twitter et Facebook et réagissez à nos articles en direct:

@GavrocheMedia et www.facebook.com/GavrocheMagazine


A Lire Aussi
THAILANDE - POLITIQUE: Des douchettes de WC réclamées d'urgence au parlement !
THAÏLANDE - DISSIDENTS: L'opposition thaïlandaise en exil se renforce et crie à la persécution
THAILANDE - CORRUPTION: Suthep Thaugsuban, l'ex leader démocrate accusé de détournements de fonds publics
THAÏLANDE - DROITS HUMAINS: Angkhana Neelapaijit, lauréate du prix Magsaysay 2019
THAILANDE: Nouveau gouvernement, vieilles recettes politiques
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Retrouvez-nous sur Facebook
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 19/08



Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
Elections thaïlandaises 2019
THAILANDE: La député Pannika Wanich, nouvelle cible des autorités pour «lèse majesté» - Gavroche
COMMENTAIRE: En Thaïlande, l'armée fait désormais face à la jeunesse - Gavroche
THAÏLANDE: Prayuth Chan-Ocha reste aux commandes du nouveau gouvernement - Gavroche
THAÏLANDE: Le premier ministre Prayuth bien parti pour demeurer au pouvoir - Gavroche
THAÏLANDE: Le parti démocrate rejoint la coalition proposée par les militaires - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X insiste sur la stabilité nationale devant le parlement élu en mars - Gavroche
Tourisme
GAVROCHE HEBDO: Non, Angeles n'est pas qu'une ville-bordel aux Philippines ! - Gavroche
LAOS - TOURISME: Dans les nuages d'Udomxay, le toit des montagnes laotiennes - Gavroche
THAILANDE - TOURISME: Bangkok et Sukhothai veulent devenir des «villes créatives» labellisées UNESCO - Gavroche
THAILANDE - TOURISME: Cinq nouveaux parcs nationaux au «Pays du sourire» - Gavroche
THAILANDE - CHINE: Pékin et Bangkok rêvent de transformer Yala en «ville du Durian» - Gavroche
Dernières Petites Annonces
Dernières Annonces Immo
Terrain proche plage
Terrain constructible situé à 2 kms de la plage, 7kms de A...
- 17/08/2019
 
 
A louer home town près de l'école française de pattaya

Beau "Home Town" meublé, situé à 5 minutes de l'école...

- 06/08/2019
 
 
Très bel appartement situé à na jomtien
Situé à Baan Somprasong condominium, cet appartement ...
- 03/08/2019
 
 
Dernières bonnes adresses
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
VOVAN ET ASSOCIÉS
Thailande / HUA HIN Avocats
 
Dernières Offres d'Emploi
20/08/2019
Lieu:
 
 
03/08/2019
Lieu: Bangkok
 
 
25/07/2019
Lieu: Bangkok
 
 
25/06/2019
Lieu: Phnom Penh
 
 
10/06/2019
Lieu: Chiang-Mai
 
 
booked.net
Programme Tele TV5
Conseils aux Expatriés
FINANCE: Top 3 des raisons d’investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite.>>
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
la-petite-ecole
crown-relocations
wrlife
yves-joaillier-3
bangkok-hospital
amar
ftcc
oif-fev14