Thibaut Maruenda | PUBLI-INFO | 15/01/2016
Retraite / Actu  

La Thaïlande continue de séduire les retraités

La Thaïlande a été élue septième destination mondiale pour la retraite par le magazine International Living. Ce classement vient compléter un classement du Figaro classant le royaume deuxième destination retraite pour les francophones. Le royaume a en effet de nombreux atouts pour séduire. Mais comme pour toute expatriation volontaire, mieux vaut mettre tous les atouts de son côté avant de faire le grand saut.
Il est vrai que la Thaïlande a de quoi séduire pour une retraite au soleil. Parmi les critères souvent évoqués, le pouvoir d’achat et l’hospitalité de la population Thaïlande, comme le montre la récente étude réalisée par le portail de référence dédié dans l’accompagnement des séniors «Retraite en Thaïlande ».

Néanmoins, ces deux points ne sont pas les seuls, les infrastructures modernes notamment au niveau transport et médical sont aussi des atouts indéniables. Le pays a su se doter d’un certain nombre d’aéroports et d'infrastructures routières modernes couvrant tout le territoire, ainsi que d’hôpitaux de classe internationale et reconnus au niveau mondial comme Bumrungrad à Bangkok, Bangkok Hospital à travers le pays ou encore Samitivej. La beauté et la diversité des paysages, le train de vie plus tranquille sont également des avantages non négligeables.

Bien que la Thaïlande ait de quoi séduire, il ne faut pas confondre vacances en Thaïlande et vie en Thaïlande. Bien que la plupart des retraités s’intègrent plutôt bien et que la communauté francophone – de Phuket à Chiang Mai en passant par Samui, Bangkok, Hua Hin et Pattaya – augmente année après année et s’organise pour faciliter l’intégration des nouveaux arrivants, certaines barrières culturelles comme la langue ou l’éloignement familial peuvent être un frein, du moins au début.

Ainsi souvent, les retraités en Thaïlande souhaitent continuer de partager leur temps entre leur pays d’origine et la Thaïlande, du moins au début de leur retraite.

Côté logement, l’immobilier en Thaïlande, de par la diversifié de l’offre, permet aux retraités d’accéder à des standards plus élevés que dans leur pays d’origine, avec notamment de nombreux services intégrés dans les résidences comme piscine, salle de sport, sécurité 24h/24… pour un budget très raisonnable.

Pour s’y retrouver parmi l’ensemble de ces offres, et bénéficier d’un accompagnement et de conseils, notamment sur les quartiers, les résidences, l’installation en Thaïlande, il est préférable de se faire accompagner par des professionnels bien implantés avec des bureaux ayant pignon sur rue.

« La Thaïlande du fait de certaines barrières culturelles comme la langue suscitent certaines interrogations. Devant l‘engouement que le pays suscite, de nombreuses personnes s’improvisent experts, notamment sur les forums de discussion, ou les réseaux sociaux. Bien que ces lieux peuvent être intéressants pour échanger sur un certain nombre de sujets, souvent l’information y est subjective et les discussions partent rapidement aux règlements de compte, les auteurs restant la plupart du temps anonymes, ce qui peut être déstabilisant pour un futur retraité », commente Thibaut Marhuenda, directeur marketing du principal groupe immobilier en Thaïlande, Vauban, présent dans tout le pays.

Enfin, une retraite en Thaïlande se prépare, ainsi est-il recommandé de commencer par un séjour de plusieurs semaines afin de découvrir le pays et les destinations pouvant convenir à la retraite en fonction de ses centres d’intérêt. Des démarches seront à initier à la fois depuis son pays d’origine et en Thaïlande, notamment en ce qui concernent le visa, l’assurance santé, etc.

Ces démarches ne sont généralement que des formalités avant une nouvelle vie.

Et vous, envisagez-vous de partir à l’étranger pour votre retraite ?
A Lire Aussi
Retraités : bientôt un certificat unique ?
FINANCE: Top 3 des raisons d’investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite.
Retraites des expatriés : mesurer la rentabilité du rachat de trimestres
Retraites des expatriés : calcul de la durée de carrière
Thaïlande : diversifier ses investissements pour une retraite réussie
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(2)
Bruno 2016-01-19 01:28:25
Heureux en Thaïlande
Je suis français, je vis en Thaïlande depuis 15 ans et j'aime la France. Si nous souhaitons comparer ce pays avec la France, nous pouvons noter en effet de nombreuses différences, parfois positives ou parfois négatives. Mais si je dois faire un bilan de ces 15 dernières années, je dirai : je suis heureux de vivre ici.
JPSIAM 2016-01-15 06:07:58
Interrogations et Réflexions sur la Thaïlande
Apres 8 ans de présence dans le pays, je m’interroge! En toute honnêteté intellectuelle je pense qu’un français, n’est pas fait pour vivre ici. Tout beau tout nouveau, mais lorsque l’on regarde l’envers du décor, c’est une autre image. La Thaïlande est un pays en voie de développement qui vit avec les moyens du 21ème siècle, mais qui ne veut pas en accepter les inconvénients. C’est le 2ème pays le plus accidentogène au monde après la Namibie, 25000 morts par an. Dans les milieux hospitaliers nous sommes des clients et non des patients ce qui modifie complément l’approche médicale, ces derniers ayant tendance à faire des examens inutiles uniquement pour le rendement. Seuls les aventuriers, les couples occidentaux riches, les truands très appréciés des autorités locales, ont leurs places ici. Nous sommes avant tout des latins et des cartésiens, qui vivons dans un système organisé et structuré. La corruption généralisée n’est pas dans nos mœurs. Ici c’est une activité légale. Nous ne sommes pas habitués à fréquenter les bars et à boire la bière et le whisky. Les nordiques, les germanophones et anglophones n’ont aucun problème pour vivre ici, tout comme les australiens et les néo-zélandais. Ils communiquent peu avec les Thaïs, donc il y a aucun échange et ils vivent surtout en communauté. Un français parle mal l’anglais, peu la langue locale. Pour nous, communiquer et échanger est très important.
Notre newsletter hebdomadaire

Chaque semaine, retrouvez l'essentiel de l'actualité thaïlandaise et des pays du Mékong. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 15/07



Retrouvez-nous sur Facebook
10 Dernières Petites Annonces
Dernières bonnes adresses
ACACIA
Thailand / Bangkok Écoles
 
MONDASSUR
France / - Assurances
 
P'TIBOUTS
THAILANDE / BANGKOK CrÈches
 
CENTURY 21 Sweet Home
Thailand / Bangkok Agences Immobilieres
 
VOVAN ET ASSOCIÉS
Thailande / HUA HIN Avocats
 
LE LIVRE DU MOIS
bons plans de la semaine

Nous sélectionnons pour vous les meilleures offres et promotions du moment

Tous nos BONS PLANS

Taux de Change
Prévisions aujourd'hui

Click for Bangkok, Thaïlande Forecast

Tourisme
CHRONIQUES DE SUKHOTHAI: « Wat Pra Sorn Kaew : mosaïques à tous les étages » - Gavroche
TOURISME: Comment le paradis de Maya Bay est devenu un enfer - Gavroche
TOURISME: La France courtise les touristes... cambodgiens - Gavroche
TOURISME: Demain, Phuket sera-t-elle l'une des capitales mondiales du surf ? - Gavroche
TOURISME: C'est parti en Thaïlande pour le tour du Mékong à vélo, du 28 au 30 juin - Gavroche
Culture
FRANCE-ASIE: Artistes asiatiques francophones, Paris vous tend les bras !
ASIE DU SUD-EST: L'ASEAN proclame 2019 «Année de la culture»
CULTURE: A Paris, l'Inalco accueille le 21 mai les «Tambours de bronze»
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X
Dernières Offres d'Emploi
16/07/2019
Lieu: Champassak Laos
 
 
12/07/2019
Lieu: Bangkok
 
 
01/07/2019
Lieu: Bangkok
 
 
25/06/2019
Lieu: Phnom Penh
 
 
10/06/2019
Lieu: Chiang-Mai
 
 
gavroche-mediav3
oif-fev14
ftcc
guide-ecotourisme