Logement Bangkok

Tout déménagement est source de stress, un stress souvent décuplé par la distance ! Alors pouvez-vous emmener votre mobilier ? Quel est le prix du déménagement ? Vaut-il mieux partir léger et s’équiper sur place ? Louer ou acheter ? Autant de questions auxquelles vous trouverez ici des éléments de réponse précis et mis à jour.

Déménager
Choisir un quartier
Louer en Thaïlande
Acheter en Thaïlande


vauban-jan2015


Déménager

Vous pouvez choisir un déménagement par avion ou par bateau en sachant que le budget sera nettement plus élevé pour un déménagement par avion. Entre 2 000 et 3 000 dollars par mètre cube par avion quand vous avez un container de 5 mètres cubes pour le même prix par bateau. Les délais de livraison sont différents aussi. Il faut prévoir une semaine pour la livraison de vos meubles par avion, contre six semaines par bateau.

Pour déménager sereinement, préparez-vous à l’avance. Commencez par trier les affaires que vous souhaitez emmener et évaluez leur volume. Une fois le choix du transport établi, sélectionnez une entreprise de déménagement en demandant des devis à différentes compagnies et en vérifiant que les points suivants sont spécifiés sur le devis : adresse de départ en France et adresse d’arrivée en Thaïlande, volume des affaires à déménager, moyen de transport et conditions d’emballage, et enfin un prix clairement indiqué.

Etablissez la liste de vos affaires et rassemblez les factures correspondantes afin d’évaluer correctement vos biens auprès de votre assurance en cas de dommage. Cette déclaration de valeur vous sera demandée au moment du devis par la compagnie de déménagement qui vous proposera également une assurance, dont le montant est calculé en fonction de la valeur globale de vos biens personnels.

Si vous emmenez des objets de valeur ou particulièrement fragiles, signalez-les à votre déménageur, afin qu’il prenne des dispositions particulières.

Les compagnies de déménagement demandent souvent de verser des arrhes avant le début de la livraison.

Pensez enfin à une solution de stockage en garde-meubles si vous n’emmenez pas toutes vos affaires en Thaïlande.

L’entreprise de déménagement s’occupe en général du passage en douanes. Il est recommandé d’avoir recours à une entreprise appartenant à la Fédération Internationale des déménageurs Internationaux.

ags-four-winds

Choisir un quartier

Un petit quid des quartiers de la capitale pour vous aider à choisir votre lieu de résidence.

Ratanakosin et Banglamphu, dans le vieux Bangkok, sont deux quartiers historiques parmi les plus beau de la capitale, mais les solutions de logement, peu nombreuses, et l'éloignement du métro, qui ne passera dans ce quartier qu'en 2017, font qu'ils ne sont que très rarement choisis par les expatriés. 


A Chinatown, vous aurez l’impression d’être à Pékin ou à Shanghai. Ce quartier a su rester authentique, avec ses marchés et ses temples. Mais là aussi les résidences d'appartements de standing sont quasi inexistants et la circulation dans ce quartier très animé est un véritable cauchemar pendant la journée, d'autant que l'accès, en raison d'artères étroites et encombrées y est difficile. Mais la construction du métro souterrain en cours, dont la mise en service est prévue pour 2017, devrait changer la donne, et des projets immobiliers sont déjà en cours. les riverains et associations de Chinatown dénoncent avec virulence ces nouvelles constructions autorisées dans un rayon de 500 mètres autour des stations de métro, qui vont complètement dénaturer ce quartier historique composé principalement de town-houses anciennes.

Silom est le quartier des affaires de Bangkok. Très bien desservi, et doté de nombreuses infrastructures modernes, le quartier propose de nombreuses solutions de logement, généralement haut-de-gamme, des appartements principalement ou appartements-hôtels.

Siam Square est un quartier huppé, bordé de centres commerciaux et un point central de la ville, desservi par deux lignes du métro aérien. Néanmoins, le quartier n’est pas résidentiel.

Deux quartiers à Bangkok sont particulièrement appréciés des expatriés. Le premier, surnommé le « quartier français », se situe autour de Sathorn, entre Yen Akat, Nang Linchi, Suan Plu et Ngam Dupli. C’est un quartier calme et agréable avec de petites rues pleines de charme bordées d’immeubles peu élevés et de maisons avec jardins. On y trouve des crèches bilingues et francophones, des restaurants français et même des boulangeries, sans oublier l’Alliance française qui est est à deux pas, en face du Parc Lumpini, le poumon vert de Bangkok ! Ce quartier est proche du métro,du BRT (Bus Rapid Transit) et de l'expressway, le reliant plus facilement au reste de la ville.

Les quartiers bordant l’immense artère Sukhumvit sont aussi très prisés par les expatriés. Moins calmes que le quartier français, il sont cosmopolites et trépidants ! On y trouve hôtels de luxe, bars en tout genre et une vie nocturne animée. Certains quartiers sont très résidentiels avec de nombreux condominiums, commerces, pharmacies et hôpitaux. Très bien desservie par le métro aérien, cette partie située en plein cœur de la ville abrite aussi des écoles internationales.

Ainsi, plusieurs critères entrent en ligne de compte pour le choix d’un quartier. La circulation étant notoire à Bangkok, il est préférable de choisir un logement proche de son lieu de travail ou facile d’accès, sous peine de passer une bonne partie de la journée dans les embouteillages. Si vous venez en famille, ce critère s’applique aussi si vous voulez éviter à vos enfants la fatigue de longs trajets vers leurs écoles. Enfin, dernier critère, et non des moindres, vos goûts personnels ! Alors bonne installation !  Un conseil : pour vous aider dans vos choix, n'hésitez pas à vous faire aider par des professionnels de l'immobilier. En Thaïlande, se service est gratuit !



Louer en Thaïlande

Il est facile de trouver un logement en Thaïlande, meublé ou non, et les conditions de location sont très simples. Les agences immobilières et leurs sites Internet sont là pour vous aider. Certaines sont spécialistes dans l’accueil d’expatriés et ont des agents parlant parfaitement anglais et même français. Si vous louez par agence, bonne nouvelle, la commission est payée par le propriétaire et non par le locataire.

Des contacts sur place et le bouche à oreille fonctionnent aussi très bien. Vous pouvez aussi partager un appartement avec d’autres locataires en consultant les petites annonces immobilières du Gavroche et les sites de colocation en ligne. La colocation est répandue parmi les jeunes expatriés et stagiaires.

Pour en savoir plus sur les conditions de logement et les tarifs, nous avons réuni sur cette page, avec notre partenaire immobilier Vauban, les informations à connaître afin de faciliter vos démarches.

Acheter en Thaïlande

La législation en matière d’acquisition de terrain en Thaïlande est très stricte pour les étrangers. Le droit Thaïlandais différencie l’acquisition de terrains et de bâtiments. En effet, un étranger ne peut être propriétaire d’un terrain, mais peut néanmoins acquérir une maison ou un appartement.

Achat d’appartement

Les étrangers de toutes nationalités peuvent acheter un appartement en nom propre dans une copropriété (condominium) et disposer de la pleine propriété du bien pour une durée illimitée. Pour cela, il faut respecter trois conditions :

  • Acheter dans une résidence de type condominium offrant la pleine propriété.
  • S’assurer que 49% de la surface habitable dans la résidence n’ont pas déjà été vendus à des étrangers.
  • Transférer l’intégralité des fonds couvrant l’achat depuis l’étranger et en devises étrangères.


Achat d’une maison

Les étrangers par contre ne peuvent pas acheter un terrain en leur nom et donc disposer de la pleine propriété du terrain, à l’exception des étrangers ayant investi et maintenu un investissement de 40 millions de bahts (930 mille d’euros) en Thaïlande pendant 5 ans et qui ont reçu une autorisation du Board of Investment (BOI) pour acheter un terrain dans la limite d’un raï (1600 mètres carrés) en leur nom propre, pour un usage purement résidentiel.

La solution légale est de louer le terrain pour une longue durée (leasehold) dont la durée maximum est actuellement de 30 ans. Le contrat de location devra être enregistré auprès de l’administration thaïlandaise (Land Department). Au terme de cette location, le contrat devra être renouvelé pour une nouvelle période de 30 ans et ainsi de suite (conditions à définir préalablement avec le propriétaire du terrain). L’ensemble du bâti par contre sera la pleine propriété du bailleur, qui pourra le céder.

L’achat via une société de droit thaïlandais, pratique courante, est une solution alternative pour l’achat de terrain par les étrangers, notamment pour gérer le renouvellement du bail. Néanmoins le fait d’utiliser des prête-noms thaïlandais est totalement interdit par la loi thaïlandaise.

Pour plus d’informations, contactez notre partenaire immobilier Vauban.

Dernières bonnes adresses
Osteopathe
Thailande / Bangkok SantÉ / Bien-Être
 
La Petite Ecole Bangkok
Thaïlande / Bangkok Écoles Internationales
 
Ecole française de Pattaya - BJP Elite Academy
Thaïlande / Pattaya Écoles Internationales
 
ECOLE FRANCOPHONE PATTAYA
THAÏLANDE / PATTAYA Écoles Internationales
 
Paul
Thaïlande / Bangkok Boulangeries Cafes
 
Que faire ce week-end à Bangkok?

Chaque vendredi, retrouvez les
spectacles, concerts, films, évènements
du week-end à ne pas manquer.

Voir la newsletter du 22/06 au 28/06



Conseils d'Expat
Thaïlande : Mieux vaut-il louer ou acheter lorsque l’on est expatrié ?>>
Droits de succession : quelles conséquences sur votre patrimoine financier et immobilier en cas de succession à l’international ?>>
IMPORT / EXPORT : quelle fiscalité pour les sociétés thaïlandaises ?>>
Vivre à l’étranger en tant qu’expatrié peut-il avoir un impact sur votre régime matrimonial ?>>
Publication en ligne : un guide indispensable pour investir en Birmanie>>
Culture
Thaïlande - Devenir guide bénévole au Musée national
BANGKOK Scala : un cinéma hors du temps
BANGKOK Nailert, le charme du passé
BANGKOK Quand le théâtre s'invite à domicile
BANGKOK 1 of a Kind : le paradis caché des chineurs
Tourisme
SUAN PHEUNG Au coeur de la nature -
INDONESIE Raja Ampat : l'île Maurice version Asie - Gavroche
THAILANDE Fermeture de sites de plongée -
BANGKOK Le Grand Palais plus visité que la tour Eiffel -
PATTAYA Greta Farm, un havre de paix -
Derniers Articles
Chang Chui : un champ de créativité à Bangkok - Gavroche
Expatriés : pourquoi investir dans l'immobilier locatif à Lyon en 2017 ? - PUBLI-INFO
THAÏLANDE : AccorHotels mise sur Ibis Styles -
Journée CCE « Thaïlande 4.0 » : quelle place pour la France ? -
Taux de Change
Prévisions aujourd'hui

Click for Bangkok, Thaïlande Forecast

Programme Tele TV5
ata-office
crown-relocations
bright-skies
samitivej-sep16
crepe-co
bangkok-hospital
gavroche-mediav3
ftcc
asita
ata-car
dfdl
celtidata